.
 
             
 
 
 

Le 17 Août 1999, sur la pression de l'industrie pharmaceutique la Food and Drug Administration ( FDA) a émis la réglementation finale qui interdisait les propriétés médicinales attribuées à l'argent colloïdal comme un remède aux maladies.

Cliquer ici pour avoir le document original

 

Ce qui suit est une lettre qui a été envoyée à la FDA le 14/10/1999 et leur réponse

 


Brent Finnigan LMP
Tacoma , Washington 98408

14 octobre 1999

Food and Drug Administration
États-Unis Ministère de la Santé et
Services à la personne
Service de santé publique
5600 Fishers Lane
Rockville , MD 20857

Chers Messieurs / Madame,

Persuant à la Loi d'accès à l'information et à l'égard de votre Août 17th, 1999, statuant en ce qui concerne l'argent colloïdal, pourriez-vous s'il vous plaît fournir la documentation suivante sur laquelle vous avez basé votre décision?

1. Le nombre de décès liés à la consommation de l'argent colloïdal.

2. Le nombre de réactions allergiques à la consommation de l'argent colloïdal.

3. Le nombre d'interactions médicamenteuses néfastes de tant de gré à gré et les médicaments d'ordonnance lorsqu'il est combiné avec de l'argent colloïdal.

4. Le nombre de cas signalés de Argyria de l'argent colloïdal faits avec l'AC ou DC processus électrique.

5. Le nombre de cas d'Argyrisme par l'argent colloïdal qui ne contiennent pas de stabilisateurs de protéines.

Merci pour votre temps et considération de cette demande.

Cordialement,
Brent Finnigan LMP

 


Voilà la réponse!

fda

 

 

Réponse de l'administration : Suite à votre question sur les effets négatifs associésà l'utilisation de l'argent colloïdal, nous avons interrogé la [banque de données] de la FDA sur les réactions adverses et n'avons rien trouvé qui corresponde à votre demande.

Autrement dit, la FDA a été contrainte d'admettre qu'elle ne possédait aucune donnée clinique suggérant que l'utilisation de l'argent colloïdal présente un quelconque danger pour l'individu. À propos de substances dangereuses et de médecine orthodoxe, citons ces statistiques édifiantes publiées par le très officiel Journal of the American Association (vol. 284, no. 4, 28 juillet 2002) recensant le nombre de victimes directement attribuables au système médical pour les seuls USA et limitées aux seuls hôpitaux :

- Opérations inutiles : 12 000 morts.
- Erreurs de prescriptions (dans les hôpitaux) : 7 000 morts (personnes auxquelles on a donné les mauvais médicaments !).
- Effets adverses des médicaments : 106 000 morts (personnes ayant reçu les « bons» médicaments).
- Infections en milieu hospitalier : 80 000 morts.
- Autres erreurs (dans les hôpitaux) : 20 000 morts.
Total : 225 000 morts

Le système de « santé » est donc responsable au minimum de 225 000 morts dans l'année, ce qui fait de lui la troisième cause de décès aux USA ! Les médicaments homologués par la FDA tuent plus de 100 000 personnes dans les seuls hôpitaux américains. Combien meurent ainsi dans le monde entier ! Où sont les statistiques dénombrant les morts attribuées aux suppléments alimentaires, aux plantes médicinales et autres traitements « parallèles » ?!

 

Ces personnes insultent notre intelligence !

 



 
 

 

Info@Argent-Colloidal.Info